Stats et études


La maison « tue » cinq fois plus que la route


Nous avons fait beaucoup de progrès sur la sécurité routière. Qu'en est-il des accidents de la vie courante ?

La maison « tue » cinq fois plus que la route.

En 2008, il y a eu 19 703 décès par accident de la vie courante (AcVC) en France métropolitaine (25,1/100 000), avec une surmortalité masculine de 32,7/100 000 chez les hommes contre 18,9/100 000 chez les femmes.

Les deux tiers des décès par AcVC sont survenus chez les 75 ans et plus. Les chutes (11,3/100 000) restent de loin la première cause.

Sur les trois dernières années, les effectifs de décès par AcVC sont passés de 18 549 en 2006 à 19 061 en 2007 et 19703 en 2008. Cette augmentation s’explique uniquement par l’évolution démographique.

Compte tenu des effectifs de décès qui restent élevés, les AcVC constituent un problème de santé publique majeur.