Notre activité


La terre en danger


Pesticides, espaces sauvages, anthropocène, Albert Camus, tendresse... en brèves.

- Pesticides : La vigne ne représente que 3 % de la surface agricole, mais elle concentre à elle seule 20 % de l’usage des pesticides. La Gironde est un des départements qui consomment le plus d’intrants chimiques. Viennent ensuite le Languedoc-Roussillon, la Champagne et la vallée du Rhône. Après l’amiante, nous aurons bientôt le scandale des pesticides.

- Les espaces sauvages : Les milieux vierges ont reculé de 3 millions de kilomètres carrés, soit 10 % en vingt ans, soit la superficie de l’Inde. Or les milieux sauvages sont indispensables à la biodiversité mais aussi à l’absorption du carbone atmosphérique, à la régulation du climat ou encore à la vie de certaines populations. Si nous ne réagissons pas rapidement, tous ces milieux sont appelés à disparaître, ce qui serait une véritable catastrophe.

- L’anthropocène : L’extinction des espèces était auparavant la conséquence de catastrophes naturelles. Aujourd’hui, elle est le fait de nous autres les terriens. Il reste à en persuader M. Trump.

- Albert Camus visionnaire : « Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le fera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde se défasse. » (discours à la remise du prix Nobel, 1957)

- Tendresse : Comment reconnaître quelqu’un qui est gentil ? À son sourire.

Guy Gouyet