Notre activité


La vie s’allonge en chiffres


L’espérance de vie est de 78,4 ans pour les hommes, 84,8 ans pour les femmes. L’Insee projette un allongement continu de l’espérance de vie d’ici à 2060. Cette année-là, elle devrait être de 86 ans pour les hommes et 91,1 ans pour les femmes.

Les « vieux » sont et seront plus nombreux

Les personnes âgées de 60 ans et plus sont au nombre de 15 millions aujourd’hui. Elles seront 20 millions en 2030 et près de 24 millions en 2060. Le nombre des plus de 85 ans passera de 1,4 million aujourd’hui à 5 millions en 2060. C’est entre 2006 et 2035 que cet accroissement serait le plus fort (de 12,8 à 20,9 millions), avec l’arrivée à ces âges des générations nombreuses issues du baby-boom, nées entre 1946 et 1975. Entre 2035 et 2050, la hausse serait plus modérée. Les personnes qui atteindront 60 ans appartiennent à des générations moins nombreuses. Par ailleurs, les générations du baby-boom approcheront 90 ans : elles parviendront donc à des âges de forte mortalité.

En bonne santé très longtemps

Pour autant la majorité des personnes âgées vieillissent dans de bonnes conditions d’autonomie. Seuls 8 % des plus de 60 ans sont considérés comme dépendants (bénéficiaires de l’Apa). À 85 ans, seulement 1 personne sur 5 est en perte d’autonomie. L’âge moyen d’entrée en perte d’autonomie est de 83 ans. On compte 1,2 million de bénéficiaires de l’Apa dont 60 % vivent à domicile et 40 % en établissement.

Les aidants

4,3 millions de personnes aident régulièrement un de leurs aînés. Parmi elles, 2,8 millions apportent une aide à la vie quotidienne à une personne âgée vivant à domicile. 62 % des aidants familiaux sont des femmes.