Notre activité


Un label pour le réseau des Conseils de la vie sociale (CVS) du Coderpa de l’Essonne


Le projet inter CVS Coderpa Essonne a d'abord été labelisé par le ministère dans le domaine des droits des usagers de la santé. Au final, il fait partie des cinq lauréats au titre de 2014 en tant que réseau des représentants dans les Conseils de la vie sociale (CVS) du Comité départemental des retraités et personnes âgées (Coderpa) du département de l'Essonne.

Ce projet est l’un des cinq lauréats nationaux. Il a été attribuée le 4 décembre 2014 et porte sur les droits des usagers de la santé. C’est une première dans le médico-social et concernant les conseils de la vie sociale (CVS).

C’est une reconnaissance de l’expérience de mise en réseau des élus de CVS en Établissement d’hébergement pour personnes âgées, dépendantes ou non (Ehpa ou Ehpad) sur un département et de son impact actuel et à venir. De cinq CVS au départ, ce réseau en comprend 80 CVS et 198 représentants de cette instance à présent.

Ce réseau inter CVS s’effectue dans le cadre du Coderpa de l’Essonne et à partir des orientations du Conseil général qui a inscrit dans ses priorités la valorisation des CVS.

Depuis bientôt trois ans ses travaux font l’objet de bulletins réguliers, de fiches pratiques, d’échanges entre représentants des familles et des résidents issus des CVS, mais aussi avec des partenaires associatifs intéressés par notre démarche (personnes âgées et handicap). Ils répondent à une attente de ces représentants sans conseils, ni organisation collective pour remplir efficacement leur mission de prévention de la maltraitance et de promotion de la bientraitance

Le projet est porté par Jacques Rastoul, président d’un CVS en Ehpad, membre du Coderpa 91 et avec plusieurs militants de la CFDT Retraités de l’Essonne.

Le savoir faire syndical, surtout CFDT, est un atout pour redynamiser les CVS dans son approche collective, par un dialogue constructif reposant sur l’analyse et la proposition.

La CFDT Retraités nationale appuie ce projet. Elle a mis en place un réseau national des CVS à partir des mandatés CFDT dans les Coderpa. Elle organise une formation sur les droits des usagers avec des outils pour valoriser cette instance consultative de dialogue social.

L’inter CVS de l’Essonne souhaite que cette labellisation permette de :
- reproduire plus facilement des réseaux d’élus de CVS dans les territoires
- appuyer nos propositions de réforme sur la démocratie sanitaire et médico social ;
- lancer des expérimentations de réseaux d’élus de CVS avec les aidants familiaux dans le secteur de l’aide à domicile ;
- inciter les millions d’aidants familiaux à s’engager dans l’approche collective et préventive par le dialogue social que permet le CVS ;
- peser avec les professionnels sur la qualité des prestations attendues par les personnes en perte d’autonomie et leurs familles.

En savoir plus :
- sur les lauréats 2014
- sur le projet Inter CVS

Jacques RASTOUL lors de la cérémonie de remise des prix au ministère