Notre activité


Le 18 décembre 2018, journée internationale des migrants


Cette journée annuelle dédiée aux migrants a été proclamée par l'Assemblée générale de l’ONU le 4 décembre 2000. Elle souligne l'adoption de la Convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille.

Le terme migrant désigne « toute personne qui a résidé dans un pays étranger pendant plus d’une année, quelles que soient les causes, volontaires ou involontaires, du mouvement, et quels que soient les moyens, réguliers ou irréguliers, utilisés pour migrer ». Cependant, il est courant d’y inclure certaines catégories de migrants de courte durée, tels que les travailleurs agricoles saisonniers.

Cependant, les données manquent sur les migrants, leurs contributions à l’économie, les mouvements migratoires irréguliers et bien d’autres aspects de la question.

Migration et développement

La réalisation des 17 objectifs et cibles du Programme de développement durable des Nations Unies à l’horizon 2030 permettrait de limiter les migrations motivées par la recherche de meilleures conditions de vie, en ce qu’elle remédierait à certaines causes profondes des mouvements involontaires de réfugiés et de migrants. En outre, elle faciliterait l’adoption de politiques migratoires bien gérées et permettrait de faire baisser les coûts liés à la migration et d’accroître la contribution apportée par les réfugiés et les migrants aux pays aussi bien d’origine que de destination.

Bien définir le type de population pour mieux agir et répondre aux besoins

Un réfugié est une personne qui répond à certains critères établis par le droit international. À l’échelle mondiale, la Convention de 1951 relative au statut des réfugiés définit un réfugié comme une personne qui, craignant avec raison d’être persécutée du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de ses opinions politiques ou de son appartenance à un certain groupe social, se trouve hors du pays dont elle a la nationalité et qui ne peut, du fait de cette crainte, ou ne veut se réclamer de la protection de ce pays.

Un migrant, ne bénéficie pas de définition universelle de ce terme. La politique relative à la migration de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (la Fédération internationale) définit un migrant comme une personne qui quitte ou fuit son lieu de résidence habituel pour une nouvelle destination, à l’étranger ou à l’intérieur de son propre pays, dans l’espoir d’y trouver la sécurité ou des conditions d’existence plus favorables.

Un demandeur d’asile est une personne qui sollicite la protection d’un pays autre que le sien à titre de réfugié, mais dont la demande n’a pas encore fait l’objet d’une décision. Il importe de préciser que les demandeurs d’asile ne sont pas tous reconnus comme réfugiés, mais que tous les réfugiés sont des demandeurs d’asile au départ

L’Institut Jacques Delors vient de publier un rapport intitulé : Pour une politique européenne de l’asile, des migrations et de la mobilité.

Le pacte dit de « Marrakech » fait partie intégrante de cette actualité à propos des populations migrantes et/ou réfugiées. Il faudra y revenir pour partager l’information, l’analyse et son contenu et son approche la plus objective possible

Jean-Pierre Bobichon

La CFDT appelle à soutenir l’Initiative Citoyenne Européenne « Europe accueillante »

A l’occasion de la journée internationale des migrants, la CFDT rappelle que l’identité française est le fruit du brassage permanent de générations aux aspirations variées, de spécificités régionales réelles, et d’une immigration plurielle et constante.

La CFDT déplore l’incapacité des pays membres à s’accorder sur ces enjeux majeurs. Elle affirme que c’est nécessairement à l’échelon européen qu’une politique migratoire équilibrée, responsable et respectueuse des valeurs de dignité humaine devra être élaborée.

Dès maintenant, la CFDT, avec la Confédération européenne des syndicats, et plus de 200 ONG appelle les travailleurs et les citoyens à soutenir massivement l’Initiative citoyenne européenne (ICE) « Europe accueillante » afin d’obtenir un débat au Parlement Européen pour l’accueil des migrants dans des conditions dignes sur notre continent.

En savoir plus : La CFDT soutient la pétition européenne en faveur de l’accueil des migrants

Journée internationale des migrants 18 décembre