Actu de nos droits


Le 39 19 pour les victimes de violences conjugales


Le ministère délégué à la Cohésion sociale et à la Parité propose depuis mars un nouveau numéro national unique, le 39 19 (coût d’un appel local) pour faciliter la prise en charge des victimes des violences conjugales.

Afin d’être informés sur les démarches à suivre, les victimes et les témoins de violences conjugales peuvent appeler ce numéro du lundi au samedi de 8h à 22h et de 10h à 20h les jours fériés.

Qu’une plainte soit déposée ou non, un médecin peut constater les violences subies, à la fois physiques et psychologiques. Le certificat médical de constatation est un élément de preuve utile dans le cadre d’une procédure judiciaire, même si elle a lieu plusieurs mois après.

La loi du 4 avril 2006 sur le renforcement de la prévention et de la répression des violences au sein du couple élargit le champ d’application de la circonstance aggravante à de nouveaux auteurs (concubins, pacsés et anciens conjoints) et à de nouvelles infractions (meurtres, agressions sexuelles...).