Notre activité


Le casse-tête de l’assurance dépendance


Si notre protection sociale s’avère globalement très bonne, elle comporte des trous dont l’assurance dépendance est le plus gros manque.

L’allocation personnalisée à l’autonomie (Apa) apporte une aide à domicile, en Ehpad elle est totalement insuffisante car il faut faire face au coût de l’hébergement. Faute de dispositif universel obligatoire, faut-il s’assurer individuellement ? Le magazine 60 millions de consommateurs a étudié des contrats. Ils comportent de nombreuses limites : délai de carence, franchise, définition variable de la dépendance…

Avoir droit à l’Apa ne suffit pas pour obtenir automatiquement son assurance dépendance. Les assureurs évaluent eux-mêmes le niveau de dépendance de l’assuré, d’où de nombreux litiges. Les cotisations peuvent augmenter chaque année. Et ces cotisations sont versées à fonds perdus.

Le magazine suggère de regarder du côté de l’assurance vie. On peut en sortir avec une rente, parfois doublée en cas de dépendance. Et si on n’est pas dépendant, le capital est attribué aux héritiers.

Source : 60 millions de consommateurs n° 544.

Claude Wagner