Actu revendicative


Le combat CFDT des « carrières longues »


La CFDT continue son combat en faveur des carrières longues. D'une part, par l'expression de François Chérèque lors d'un meeting au Zenith de Paris le 19 novembre (voir extrait sur le sujet en vidéo et texte). D'autre part en faisant la Une de Syndicalisme, l'hebdomadaire des militants avec un article de deux pages (voir image et texte).

Extrait du discours de François Chérèque le 19 novembre 2008.

- La vidéo : commence par une photo avec le texte des paroles qui manquent...

Petite vidéo de François Chérèque

- Le texte (commence avant le début de la vidéo) :

« La CFDT est un syndicat qui prend ses responsabilités :
- parce qu’ensemble nous avons le courage de nos actes,
- parce que nous ne cédons pas à la démagogie lorsque nous abordons de front les questions qui dérangent.
Même si parfois c’est dur, même si les esquiver serait plus confortable.

Mais quels que soient les sujets : retraites, marché du travail, emploi des seniors, plans sociaux, la CFDT est là quand on la cherche !
- Elle est là, pour prendre à bras le corps les sujets difficiles, mais tellement nécessaires pour les salariés.
- Elle est là pour négocier et signer des accords qui donnent de nouveaux droits, et qui deviendront, pour ceux qui ont refusé de s’engager, les avantages acquis qu’ils défendront demain.

Rappelons-nous le débat des retraites en 2003 entre ceux qui ne voulaient rien bouger au risque de laisser mourir notre système solidaire et ceux qui voulaient le remplacer par des fonds de pension.

Où en serions-nous aujourd’hui avec la crise financière si la CFDT ne s’était pas engagée pour sauver notre système par répartition.

Si notre système est toujours là et protège les plus vulnérables, s’il n’est pas parti en fumée avec la bourse, c’est bien grâce à la CFDT. Et ça, dites-le, redites-le aux salariés !

Rappelons-leur aussi les carrières longues. Rappelons leur qu’en 2003, cette mesure de justice sociale qui a permis à près de 600 000 salariés de prendre une retraite bien méritée, nous l’avons arrachée seuls.

Mais c’est trop cher nous dit-on ! Le Gouvernement a décidé de durcir les conditions d’accès. C’est inéquitable ! C’est inacceptable !

Si ces départs anticipés ont un coût, c’est parce que la justice a un prix, c’est pour nous le prix de la solidarité ! »

Extrait de Syndicalisme Hedo sur les carrières longues

Vous pouvez voir la Une en image puis les deux pages en pdf à télécharger.

Article sur les carrières longues dans SH
Carrières longues, les courtes vues du rendez vous retraite 2008

Le forum de cet article est clôturé.