Nos droits


Le crédit d’impôt pour un emploi à domicile étendu aux retraités


La loi de finances pour 2017 transforme la réduction d’impôt pour un service à domicile en crédit d’impôt pour l’ensemble des ménages (imposables ou pas). Elle s’applique à compter de 2018 pour l’imposition des revenus perçus en 2017.

Rappelons que ce crédit d’impôt était réservé aux « actifs », les retraités bénéficiant d’une réduction d’impôt non remboursable, donc uniquement pour ceux qui paient l’impôt.

Un milliard d’euros a chiffré le ministère des finances, ajoutant que cette mesure bénéficiera à 1,3 million de ménages.

Ce crédit d’impôt est égal à 50 % des dépenses effectivement supportées dans la limite de 12 000 euros (15 000 euros la première année).

La mesure fiscale s’applique quel que soit le mode de recours : particulier employeur ou organisme prestataire.