UNION CONFÉDÉRALE CFDT DES RETRAITÉS

Stats et études


Le repas français classé à l’Unesco


Le16 novembre dernier, notre façon de se nourrir a été reconnue sur le plan mondial. Les Français aiment passer du temps à table, au minimum une heure trente. Le repas, c’est du sérieux, il ne faut pas être perturbé par le téléphone, la télévision voire par les courriels.

Si la France est le premier pays au monde sur le plan touristique, la restauration en est pour une bonne part. Les raisons de ce choix ont de multiples explications :
- la convivialité : le repas se prend en famille, avec des amis ou relations, et son contenu fait partie de la conversation ;
- il se prend assis : ce peut être deux à trois repas par jour et, dans les cas de fête, avec nappe et couverts ;
- plusieurs types de repas : cela peut aller de deux à trois composantes du menu type à l’éventail total (gastronomique, fête, mariage, week-end...) ;
- le choix des produits : la France regorge de produits merveilleux, tant pour les vins que les fromages, les viandes ou volailles... ;
- la cuisine d’ailleurs : il paraît étonnant que pour des étrangers, un des plats typiques serait le couscous. C’est très bien mais il en est d’autres, c’est la preuve que la France a intégré la cuisine d’ailleurs avec les épices du monde.

Après ce classement, reste à créer en France une « Cité de la gastronomie ».
Au portillon, se bousculent Lyon, Epernay, Beaune... mais aussi Évry et Saint-Denis... À suivre.

Georges Goubier