Déclarations de 2004 à mi 2007


Les UCR réaffirment leur attachement à la solidarité intergénérationnelle


Les Unions Confédérales de Retraités FO, CGT, CFDT, CFTC, CFE-CGC et la FGR-FP, réunies au siège de la confédération Force Ouvrière, dénoncent avec détermination le manque total de considération des pouvoirs publics à l'égard des retraités et personnes âgées.

Elles ne sauraient admettre que se développe par ailleurs, une démarche de rupture entre les générations et notamment entre les salariés et les retraités, bien au contraire, elles réaffirment leur attachement à la solidarité intergénérationnelle.

S’agissant de la situation des retraités et pensionnés, les Unions Confédérales de Retraités et la FGR-FP constatent que les revalorisations des retraites et pensions ne permettent pas de compenser la perte du pouvoir d’achat des retraites et pensions :
- l’augmentation des prélèvements sociaux,
- la hausse du forfait hospitalier,
- le prélèvement de 18 euros pour les actes médicaux supérieurs à 91 euros,
- le déremboursement de nombreux médicaments,
- le forfait de 1 euro pour chaque consultation médicale,
- l’insuffisance de prise en charge pour la perte d’autonomie,
- la hausse des cotisations complémentaires santé,
- la hausse des loyers, des transports, des tarifs EDF-GDF, etc.
- la hausse des prix à la consommation.

C’est pourquoi les Unions Confédérales de Retraités et la FGR-FP exigent :
- une revalorisation substantielle des retraites et pensions,
- un coup de pouce significatif aux basses pensions,
- l’alignement du minimum de pension sur le Smic ou le minimum de traitement.

Les retraités sont des citoyens à part entière qui participent au développement économique, à la consommation et au soutien de la croissance.

Les Unions Confédérales de Retraités et la FGR-FP, déterminées à dire NON à la détérioration du pouvoir d’achat des retraites et pensions, ne veulent pas que leurs revendications restent lettre morte.

Dans l’immédiat, pour exprimer leur soutien aux jeunes ainsi que leur opposition au CPE, avec leurs confédérations, les Unions Confédérales de Retraités FO, CGT, CFDT, CFTC, CFE-CGC et la FGR FP appellent les retraités à s’engager dans toutes les initiatives de la journée nationale de mobilisation des jeunes et des salariés le 7 mars 2006.

Paris, le 13 février 2006