Nos droits


Les bons comptes de la protection sociale en 2017


Le solde de la protection sociale s’établit à +6,2 milliards d’euros en 2017 et redevient positif pour la première fois depuis 2008.

En France, l’année 2017 a été marquée par une croissance du PIB plus élevée qu’en 2016 (+ 2,8 % en valeur après + 1,4 %), le retour de l’inflation (+ 1 %) après deux années très basses, et une baisse du taux de chômage au sens du Bureau international du travail (BIT), soit 9,4 % en 2017 en moyenne annuelle, après 10,1 % en 2016.

Les dépenses de protection sociale progressent de manière modérée (+ 2,1 %), tandis que les ressources sont nettement plus dynamiques (+ 3,0 %), grâce au contexte économique plus favorable.

Ainsi, le solde de la protection sociale s’établit à + 6,2 milliards d’euros en 2017 et redevient positif pour la première fois depuis 2008.

Les ressources de la protection sociale s’élèvent à 781,3 milliards d’euros en 2017. Leur forte progression s’explique par la nette accélération des cotisations sociales, de la CSG et des taxes affectées.

Les dépenses de protection sociale atteignent 775 milliards d’euros en 2016, dont 728,2 milliards d’euros au titre des prestations de protection sociale. Ces dernières représentent 94 % du total des dépenses. Elles augmentent de 1,9 %, soit un rythme proche de celui de 2016 (+ 1,8 %).
Source : Études et Résultats, n° 1093, Drees.

Tableau.

Évolution des prestations de protection sociale par « risque »

Lecture : En 2017, les prestations contre la pauvreté et l’exclusion sociale s’élèvent à 23 milliards. Elles représentent (seulement) 3,2 % de l’ensemble des prestations et contribuent (seulement) pour 0,2 point de croissance à l’évolution globale des prestations (+ 1,9 %).
Évolutions en %, montants en milliards d’euros.

RisqueMontantsPart dans l’ensembleÉvolution 2017
Vieillesse-survie 331,4 45,5 % 0,8 %
- dont vieillesse (retraites) 292,8 40,2 % 0,8 %
- dont survie (réversion) 38,6 5,3 % 0,0 %
Santé 255,1 35,0 % 0,7 %
- dont maladie 208,3 28,6 % 0,6 %
- dont invalidité 40,2 5,5 % 0,2 %
- dont AT-MP (1) 6,7 0,9 % 0,0 %
Famille 55,4 7,6 % 0,1 %
Emploi 44,8 6,1 % 0,0 %
- dont insertion/réinsertion 4,1 0,6 % 0,0 %
- dont chômage 40,7 5,6 % 0,1 %
Logement 18,6 2,6 % 0,0 %
Pauvreté-exclusion sociale 23,0 3,2 % 0,2 %
Total 728,2 100,0 % 1,9 %

(p) : données provisoires ; (sd) : données semi-définitives. Toutes les autres données sont définitives.
(1) AT-MP : accidents du travail-maladies professionnelles
Source : Drees, CPS.

Poser une question

modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici