Actu de nos droits


Les cendres funéraires selon la volonté du défunt


Si le défunt l’a demandé, il est désormais possible de déposer ou d’inhumer dans une propriété privée une urne funéraire contenant ses cendres ou de les disperser en pleine nature (en dehors des voies publiques). Il faut le déclarer auprès du maire de la commune du lieu de dépôt ou d’inhumation de l’urne ou du lieu de la dispersion des cendres.

Si le défunt ne l’a pas demandé clairement, soit l’urne est inhumée dans une sépulture, déposée dans une case de columbarium ou scellée sur un monument funéraire à l’intérieur d’un cimetière ou d’un site cinéraire, soit les cendres sont dispersées dans un lieu spécialement affecté à cet effet. Le dépôt ou l’inhumation de l’urne ou la dispersion des cendres sont effectués après autorisation du maire.

Source : Décret publié au JO du 13 mars 2007.

Le forum de cet article est clôturé.