Notre congrès 2015


Les débats de l’avant-projet au projet de résolution


Exténuant travail des 14 membres (7 hommes et 7 femmes) de la commission des résolutions qui durant trois jours a statué sur les 962 propositions d’amendements à l’avant-projet de résolution générale.

Nicole Chauveau, sa présidente, représentante de l’Union régionale CFDT des retraités de Bretagne s’en souviendra longtemps.

Si 836 propositions provenaient des UTR, 126 des UFR. Sur ce total, 341 ont été intégrées. Certains amendements n’ont pas bénéficié de suivi car ils apparaissaient hors sujet, relevaient de commentaires, et supposaient une prise de position du ressort de la confédération

Ces améliorations apportées au texte mis en débat ont porté sur le pouvoir d’achat, les modes de calcul de la retraite, l’avancée en âge, le logement, l’accessibilité au numérique. Elles ont aussi souligné notre attachement pour un progrès social partagé, à l’accès aux soins, à l’avenir et l’enrichissement de la protection sociale. Elles ont même ajouté quelques points comme celui concernant l’accompagnement de la fin de vie.

Au final, cinq thèmes de débats se dégagent. Ils portent sur l’avenir des pensions de réversion, la pertinence des niches fiscales, le suivi de la mise en œuvre de la loi sur l’adaptation de la société au vieillissement. Avec aussi deux points de méthodes internes : les conditions de transfert des salariés vers le syndicalisme retraités, et la réalisation des enquêtes de terrain spécifiques aux retraités en particulier sur le logement.