Stats et études


Les franchises pèsent sur les bas revenus et les malades


Les franchises de 0,5 € sur les boîtes de médicaments, mises en place en 2008, avaient pour objectif d’inciter les individus à réguler leur consommation de médicaments.

Mais la somme par boîte est la même quelle que soit la nature du médicament, le montant des ressources et l’état de santé des individus.

Par conséquent, cette charge financière pèse plus fortement sur les individus malades ou à faibles revenus.

Elle les contraint à renoncer à des soins utiles comme le montre le graphique.

Source : Questions d’économie de la santé n°158, Irdes.


Source : Enquête santé protection sociale 2008.