Actu revendicative


Les grandes étapes


La naissance du sentiment national algérien est bien antérieure aux évènements dont il est question dans ce dossier. Il est né de la prise de conscience des biens perdus depuis 1830 (invasion de l'Algérie par les troupes françaises) et par la faute de la colonisation.

1830

- Prise d’Alger par les Français.

1945

- Manifestation nationaliste à Sétif : 103 morts parmi les Européens, des milliers côté algérien.

1954

- Toussaint rouge.
- Début de l’insurrection armée.
- Nombreux attentats.
- Le FLN publie une déclaration demandant l’indépendance.

1956

- Le pétrole jaillit pour la première fois en Algérie.
- L’Assemblée nationale vote les pouvoirs spéciaux à Guy Mollet.
- La France accorde l’indépendance au Maroc et à la Tunisie mais ne lâche rien sur l’Algérie.
- Rappel des militaires.
- Entre janvier et juillet 1956, les forces armées passent de 200 000 à 400000 hommes.

1957

- Début de la bataille d’Alger.

1958

- Création d’un comité de salut public à Alger.
- Investiture le 1er juin du Général de Gaulle avec le « Je vous ai compris » lors de son voyage à Alger.
- Création au Caire du gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA).
- En octobre, de Gaulle propose la paix des braves.

13 mai 1958 Manifestation à Alger pour l’arrivée de De Gaulle

1959

- De Gaulle proclame le droit des Algériens à l’autodétermination.

1960

- En janvier, semaine des barricades à Alger.
- En juin, 53 mouvements de jeunesse prennent position pour la paix.
- Echec des premiers pourparlers avec le GPRA.
- Procès du réseau Janson.
- Publication du « manifeste des 121 ».
- Le 27 octobre, manifestation à Paris : CFTC, FO, Fen, Unef.

1961

- Reprise des pourparlers.
- Série d’attentats OAS.
- De Gaulle se déclare persuadé que l’Algérie sera un état souverain.
- En avril, coup de force des militaires à Alger.
- En mai, début de la conférence d’Evian.
- 17 octobre, manifestation des Algériens à Paris : de nombreux morts. —Décembre, manifestation à Paris (CFTC, CGT, Unef) contre l’OAS et pour la paix.

1962

- 8 février, manifestation CFTC, CGT, Unef, Fen (Seine et Oise) contre l’OAS à Paris ; 9 morts.
- Le 18 mars, signature des accords d’Evian. Violente manifestation à Alger. -8 avril, approbation des accords d’Évian par 65 % des votants au référendum.
- Juin, arrivée massive des rapatriés.
- 3 juillet, déclaration officielle de l’indépendance de l’Algérie.

Retour à la maison dans la peur