Notre activité


Les infections nosocomiales à l’hôpital


Une infection nosocomiale est une infection associée aux soins contractée au cours d’un séjour dans un établissement de santé (hôpital, clinique, etc.) et reconnue comme telle si elle apparaît après 48 heures d’hospitalisation.

L’infection nosocomiale est liée aux soins dispensés au patient ou peut simplement survenir lors de l’hospitalisation.

Le malade peut s’infecter avec ses propres micro-organismes, à la faveur d’un acte invasif et/ou en raison d’une fragilité particulière.

Les micro-organismes peuvent aussi avoir pour origine les autres malades, les personnels ou la contamination de l’environnement hospitalier (eau, air, équipements, alimentation, etc.).

Chaque année, 4 000 patients décèdent des suites d’une infection nosocomiale.