Nos déclarations


Les organisations syndicales de retraités dénoncent la fragilisation des associations d’aides à domicile


Les organisations syndicales de retraités CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FO, UNSA et la FGR-FP s'inquiètent vivement du nombre croissant d'associations de services à la personne qui sont en difficultés financières.

Des services fournis aux personnes âgées sont fragilisés ou même arrêtés.

Elles estiment inadmissible que cette situation pénalise les retraités qui utilisent les services de ces associations.

Les organisations syndicales de retraités CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FO, UNSA et la FGR-FP :
- affirment que l’utilité sociale de l’intervention à domicile auprès des personnes âgées doit être reconnue et confirmée ;
- exigent qu’un service de qualité soit rendu aux personnes âgées par la qualification des intervenants ainsi que par l’organisation et la continuité des services apportés ;
- demandent un financement solidaire et pérenne à hauteur des besoins.

Elles interpellent les pouvoirs publics pour que des solutions soient trouvées rapidement et durablement afin que les services à domicile aux personnes âgées continuent d’être assurés de façon satisfaisante au profit des personnes âgées.

Paris, le 15 février 2010