UNION CONFÉDÉRALE CFDT DES RETRAITÉS

Nos actualités


Les organisations syndicales françaises de retraités s’adressent aux candidats aux Européennes


Les organisations syndicales françaises de retraités, dont la CFDT Retraités, ont adressé aux candidats aux élections européennes une lettre de la Fédération européenne des retraités et des personnes âgées (Ferpa).

Les organisations syndicales françaises adhérentes à la Fédération européenne des retraités et des personnes âgées (Ferpa) ont adressé une lettre commune aux principales listes aux élections au Parlement Européen. Elles soulignent les problèmes auxquels sont confrontés les retraités et les personnes âgées en Europe, notamment la pauvreté, la discrimination par l’âge et la précarité accrue des femmes retraitées. Elles mentionnent également l’impact de la crise sanitaire du Covid-19 sur cette population.

Dans la lettre, les organisations syndicales rappellent les revendications de la Ferpa telles que le droit à des pensions décentes, le droit à des soins de santé de qualité, le droit à un logement décent et le droit à l’inclusion sociale.

Elles attendent un engagement ferme des candidats pour assurer une pension équitable aux retraités, leur permettant de mener une vie digne. Ils attendent une réponse des candidats et proposent une rencontre pour discuter plus en détail de leurs revendications.

La lettre de la Ferpa envoyée aux têtes de liste

En votre qualité de « tête de liste » et candidat/e au Parlement européen lors des élections en juin prochain, les organisations syndicales françaises adhérentes à la Fédération européenne des retraités et des personnes âgées (Ferpa) vous interpellent sur des sujets de préoccupations spécifiques aux retraités et personnes âgées.

La Ferpa, membre de la Confédération européenne des syndicats (CES), forte de 10 millions de membres dans 21 pays européens, souhaite attirer votre attention et réclamer votre soutien sur la situation des plus de 100 millions de personnes âgées et retraitées en Europe.

Les divers plans de rigueur menés ces dernières années au sein de l’Union européenne ont conduit à une forte diminution des ressources des personnes âgées et retraité(e)s.

Sur les 100 millions de retraités européens, environ 30 % vivent sous le seuil de pauvreté. Les femmes retraitées ont des pensions en moyenne de 25 % plus faibles que celle des hommes, du fait de carrières souvent incomplètes et de salaires moindres, et sont encore davantage exposées à la précarité.
Durant la crise sanitaire du Covid-19, qui a touché plus durement les plus âgés, les seniors ont subi un taux de mortalité particulièrement élevé.

Les retraités et personnes âgées sont trop souvent confrontés aux discriminations par l’âge. Sans pensions décentes nombreux sont ceux qui rencontrent des difficultés pour se nourrir, se loger, se soigner, faire face aux contraintes liées à la perte d’autonomie.

Face à cette situation critique, la Ferpa a publié un manifeste dans lequel elle expose ses revendications prioritaires :
• Le droit à des pensions décentes et indexée sur les salaires et le coût de la vie, y compris la mise en place d’une pension minimale européenne, dans tous les pays de l’Union, supérieure au seuil de pauvreté, pour lutter contre la précarité des personnes âgées, en particulier des femmes
• Le droit à des soins de santé de qualité et de longue durée
• Le droit à un logement décent
• Le droit à l’inclusion sociale.

La Confédération européenne des syndicats, dans sa résolution adoptée les 27 et 28 mars, reprend de façon convergente les revendications formulées par la Ferpa, concernant le revenu de remplacement des retraités, les règles de revalorisation des pensions et la mise en place d’un minimum de retraite européen.

Aussi les organisations syndicales françaises adhérentes à la Ferpa attendent-elles de vous et de vos élus un engagement ferme pour assurer aux retraités une pension équitable, permettant ou garantissant une vie digne, en rapport avec leur travail ou vie professionnelle passée qui a participé au développement de leur pays et de l’Union européenne.

Ces sujets méritent une réponse de votre part. Nous vous remercions de votre retour. Nous restons à votre disposition pour vous rencontrer et vous présenter l’ensemble des revendications des retraités européens.

Nous vous prions de croire, Madame, Monsieur, à notre respectueuse considération.

Télécharger la Lettre

Les destinataires

Manon Aubry : La France Insoumise
François-Xavier Bellamy : Les Républicains
Léon Deffontaines  : Parti Communiste
Raphaël Glucksmann : Parti Socialiste - Place publiques
Valérie Hayer : Renaissance – Modem – Horizons
Marie Toussaint : Europe Ecologie – Les Verts

Les organisations syndicales membres de la Ferpa pour la France