Presse


Lettre aux médias n°17 du 25 janvier 2013


Édito

Les retraités sous pression

La pression sur les retraités se fait de plus en plus forte. Des menaces pèsent sur les solidarités qui fondent notre système de protection sociale. Elles assombrissent l’avenir : l’avenir des salariés, l’avenir des jeunes, l’avenir des retraités eux-mêmes.

Nous approuvons la signature par notre confédération de l’accord sur la sécurisation de l’emploi. En favorisant l’emploi, cet accord participe au redressement des comptes sociaux dégradés par l’augmentation du chômage et la diminution des recettes. La CFDT Retraités participera aux explications nécessaires sur les avancées de cet accord entre partenaires sociaux.

Mais une accumulation de dossiers relatifs à la situation des retraités inquiète :
- À l’Agirc-Arrco, l’équilibre financier n’est plus assuré.
- Les négociations engagées dans les régimes de retraites complémentaires doivent conduire à une contribution partagée entre les employeurs, les salariés et les retraités en préservant les plus modestes. Rien n’est à ce jour acquis.
- Selon le COR (Conseil d’orientation des retraites), les comptes sociaux menacent l’avenir des retraites par répartition.
- Selon la Cour des comptes, les conditions de l’indemnisation du chômage doivent être remises en cause. Avec l’impact que l’on sait.
Plus encore :
- Michèle Delaunay, ministre déléguée aux Personnes âgées, semble oublier la « perte d’autonomie » pour ne garder que la notion d’ »accompagnement de l’âge ». Qu’est-ce à dire ?
- L’accord sur la sécurisation de l’emploi prévoit une couverture collective par des complémentaires santé pour les salariés. Cela constitue une avancée majeure. Mais l’extension de ce droit pour tous les retraités reste posée.
- Un plan de lutte contre la pauvreté, pour nécessaire qu’il soit, n’anticipe pas le basculement dans la précarité.
L’enquête de la CFDT Retraités sur les basses pensions, dont les résultats seront rendus publics le 5 février, le confirmera.

Les réformes de fond sur la fiscalité et les systèmes de retraites souhaitées par la CFDT, doivent conduire à plus d’égalité, de justice et de solidarité intergénérationnelle. D’ici là, la CFDT Retraités juge indispensable le maintien du pouvoir d’achat des retraités et s’opposera à toute perte du pouvoir d’achat des plus basses pensions.

Michel Devacht, Secrétaire général de la CFDT Retraités


Basses pensions : la CFDT Retraités a mené l’enquête

Depuis trois mois les équipes de la CFDT Retraités ont multiplié les enquêtes sur les conditions de vie des retraités aux revenus modestes. Quels éléments constitutifs de la pension ? Sur la base de quelle(s) carrière(s) ? Propriétaires ou locataires, comment se posent les questions de logement, de consommation, d’accès à la santé, à la vie sociale. ? Quels éléments de budgets, et quelles sont les dépenses de base ? Sur quoi rogne-t-on quand on est en dessous du seuil de pauvreté ? Plus de 1 500 questionnaires sont en cours d’analyse.
Les résultats de cette enquête inédite seront rendus publics
le 5 février 2013 au siège de la Confédération CFDT (salle du Conseil national)
entrée par le 2 boulevard de la Villette75019 Paris (angle de l’immeuble) - métro Belleville.
On notera la participation à cette journée de Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, de François Soulage, président du Secours catholique et d’Yves Guégano, secrétaire général du COR.
10h00 : Ouverture des travaux par Ombretta Frache, secrétaire nationale de la CFDT Retraités.
10h15 – 11h15 : Présentation des résultats de l’enquête « conditions de vie des retraités modestes »
11h15 – 12h00 : Présentation du 12e rapport du COR (Conseil d‘orientation des retraites) « Retraites : un état des lieux du système français » par Yves Guégano, secrétaire général du COR.
14h00 - 16h15 : Table ronde avec la participation de Laurent Berger, François Soulage, Yves Guégano, Gérard Sautré, sociologue.
Cette journée est ouverte à tous les journalistes destinataires de la Lettre aux médias, sur simple appel ou courriel

Votre contact presse : Daniel Druesne - Retraités CFDT - 49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris Cedex 19 - Mobile : 06 87 72 86 04 - daniel.druesne@retraites.cfdt.fr