Notre activité


Loire : Une allée Marcel Gonin à Saint-Étienne


La municipalité de Saint-Étienne a inauguré une allée Marcel Gonin, en présence d'une centaine de personnes le 19 octobre dernier.

Autour de ses filles et de deux de ses petits-enfants, on remarquait notamment, le maire de la Ville, Maurice Vincent, Michel Coynel, 1er adjoint, Marie-Odile Sasso également adjointe, et plusieurs autres personnalités stéphanoises.

Edmond Maire avait tout spécialement tenu à venir rendre hommage à celui qui fut en particulier son compagnon très proche dans la période des années 70 à 80.Dans son discours le maire rappela que le lieu de cette allée fut celui où Marcel fit ses premières armes de délégué syndical, à la Manufacture d’armes de Saint-Étienne, aujourd’hui transformée en Pôle de développement économique et technologique.

Edmond Maire dira combien Marcel a mis sa vie au service du mouvement ouvrier. Syndiqué en 1945, il s’engage rapidement dans l’UD de la Loire, auprès de René Mathevet, également grand syndicaliste local et national… Toute sa vie, quelle que soit l’intensité des débats entre les organisations syndicales, Marcel restera ouvert à la coopération intersyndicale, sur la base d’une indépendance rigoureuse vis-à-vis des partis, d’une conception laïque de la société et du refus des corporatismes, contraires à l’intérêt général.

Avec d’autres grands noms de la classe ouvrière qui figurent dans l’annuaire des rues stéphanoises (Jean Pralong, un pionnier de notre syndicalisme, co-créateur de la Sécurité sociale, Frédo Krumnov, secrétaire général de la Fédé Hacuitex, puis secrétaire national de la CFDT), Marcel le manuchard reçoit à son tour cet honneur.

Georges Goubier

PS : Marcel Gonin a aussi été secrétaire général de la CFDT Retraités (UCR) de 1982 à 1991.