Déclarations 2001 à 2003


Mauvaise réponse à la canicule


Suite à la canicule de cet été, avec ses terribles conséquences humaines, Monsieur RAFFARIN annonce, aujourd’hui, la création d’une caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) alimentée par un financement sous la forme d’une journée de travail des salariés du public comme du privé.

L’Union Confédérale des Retraités (UCR) CFDT regrette vivement qu’aucune concertation n’ait précédé cette présentation alors que les organisations syndicales sont engagées dans une période de discussions relatives à la réforme de l’assurance maladie.

Au-delà de l’injustice provoquée par la suppression d’un jour férié remettant en cause les 35 heures, cette CNSA risque de se transformer en sécurité sociale spécifique pour les personnes âgées et personnes handicapées qui ne s’inscrit pas dans le système universel de l’assurance maladie.

Si l’UCR CFDT est favorable à la mise en place d’un 5ème risque (risque dépendance ou perte d’autonomie), nous sommes contre la création d’une caisse spécifique aux personnes âgées et personnes handicapées avec les attributions restrictives envisagées.

Pour l’UCR CFDT, une caisse nationale de la sécurité sociale existante peut être la cheville ouvrière de cette instance. Sa mise en œuvre au sein de cet organisme, au plus près des gens, doit autoriser, au niveau départemental, une gestion par les partenaires sociaux, le monde associatif présent dans le handicap et aussi les caisses complémentaires et mutuelles.

Paris le 21 novembre 2003