Notre activité


Ne pas se laisser manipuler par la rumeur


Pour nous faire croire aux fausses infos, des groupes politiques tentent de décrédibiliser les médias professionnels.

Question de Séverine

Je vois de plus en plus souvent des messages avec écrit « des informations que les médias veulent vous cacher » ?

Notre réponse

Quand des faits ne sont pas en leur faveur, des groupes politiques les inventent ou les détournent. Mais pour que nous croyions leurs rumeurs, il leur faut décrédibiliser les médias professionnels.

Par exemple, un compte Facebook montre deux photos côte à côte en février 2017 (163 000 partages). Photo de gauche, le président Hollande est au chevet de Théo (violé par un policier avec une matraque). Photo de droite, un pompier blessé à l’œil avec comme légende « Pas de président pour un pompier à l’œil crevé par une racaille ». Les journalises de plusieurs quotidiens ont enquêté. La photo du pompier a été publiée dans le Dauphiné Libéré en décembre 2013 car il a été blessé par un policier lors d’une manifestation de pompiers qualifiée de violente par la police. La rumeur est donc fausse.

Trois grands sujets dominent le marché des rumeurs : « L’insécurité explose en France », « Les médias vous cachent la vérité » et « L’immigration est un danger ».

Méfiez-vous et ne relayez pas les rumeurs et en particulier celles liées à ces trois thèmes dont l’extrême droite raffole.

Si le Brexit est passé, c’est parce que l’on a aussi fait croire à des fausses infos sur l’Union européenne. Si Trump a été élu, c’est aussi par la propagation de rumeurs et l’affirmation mensongère de faits.

Claude Wagner

En savoir plus :

Des sites aident à y voir clair. Si vous avez un doute : « Les décodeurs » du Monde, « Désintox » du 28’ d’Arte, « Désintox » de Libération et celui qui les réunit : « CrossCheck », plateforme d’enquêtes pour des informations authentiques (AFP, Rue89, LCI, Ouest-France, Les Échos). Le plus ancien reste à notre connaissance « Hoaxbuster », il se veut la « première ressource francophone sur les canulars du web ».