Actu revendicative


Nombreux et multiples pour nos revendications


Participation massive des retraités à la journée d'action interprofessionnelle du 4 octobre, multiples initiatives à caractère syndical organisées un peu partout en France dans le cadre la Semaine bleue : la CFDT Retraités et toutes ses équipes d'UTR ont réaffirmé leur volonté de faire aboutir les revendications des retraités. Des retraités qui ont, une nouvelle fois, répondu présents dans la continuité d'une mobilisation soutenue depuis des mois.

Incontestablement, la journée d’action du 4 octobre aura été un temps fort de la mobilisation des retraités de la CFDT, mobilisation qui demeure. À cette occasion, plus d’un million de manifestants défilaient, dans plus de 150 villes de France, à l’appel des confédérations syndicales, pour la défense de l’emploi, du pouvoir d’achat et de leurs droits.

Pour sa part, la CFDT a fortement mobilisé, tant chez les salariés que chez les retraités qui avaient tenu, eux aussi, à battre le pavé. Plusieurs milliers d’entre nous ont donc grossi, sous les couleurs de la CFDT, les rangs des manifestations pour défendre leurs propres revendications. Une fois de plus, après la manifestation du 9 juin dernier, les retraités et les militants de la CFDT ont montré leur détermination à obtenir des réponses concrètes à leurs exigences d’amélioration du pouvoir d’achat.

Autre temps fort du mois d’octobre, la Semaine bleue qui s’est tenue comme chaque année la troisième semaine d’octobre, cette année du 17 au 23 octobre. Dédiée traditionnellement aux personnes âgées, elle a été mise à profit dans toutes les UTR pour prolonger l’action du 4 octobre. Aucune UTR n’a manqué à l’appel, contribuant à donner à cette semaine d’action en faveur des personnes âgées une expression syndicale forte. Conférences de presse, audiences auprès des préfets ou des élus locaux, rassemblements, distributions de tracts sur les marchés comptent parmi toutes les initiatives, nombreuses et variées, organisées en intersyndicale ou, quelques fois, par la seule CFDT.

L’UCR-CFDT participait pour sa part le 17 octobre, à la Bourse du travail à Paris, à une conférence de presse intersyndicale. Une occasion pour renouveler les revendications pour la revalorisation de retraites et l’amélioration du pouvoir d’achat des retraités, mis à mal à travers les mesures de déremboursement de nombreux médicaments, la hausse de prélèvements sociaux obligatoires, l’instauration d’un forfait sur les actes médicaux lourds, la diminution de l’aide aux personnes handicapées, les hausses des loyers, transports et énergie, etc.

Après la pétition nationale en faveur du pouvoir d’achat, qui a recueilli plus de 210 000 signatures, l’action spécifique du 9 juin, ces actions d’octobre s’inscrivent dans la continuité d’une forte mobilisation qui aura animé, depuis le début de l’année, les retraités et les militants de la CFDT.

Le gouvernement, qui jusque là n’avait pas semblé entendre les revendications exprimées, s’est engagé à recevoir les partenaires sociaux. À cette occasion, l’UCR-CFDT ne manquera pas d’exprimer l’exigence d’obtenir des résultats concrets en faveur de tous les retraités. Elle appelle ses équipes et l’ensemble des retraités à rester, dans les semaines à venir, mobilisés et résolus comme ils l’ont été dans les semaines passées.