Notre activité


Nos conseils pour réussir le passage de l’emploi à la retraite


Cette décennie est cruciale dans les changements de mode de vie. On doit gérer sa fin de carrière, préparer sa retraite, déménager pour certains, être le soutien familial des anciens et des plus jeunes, changer de relations, d’investissement professionnel, social et familial. Comment préparer ses moments de rupture et devenir, comme une majorité de jeunes retraités, des bénévoles actifs ?

Dans un premier temps, il faut gérer les difficultés liées au travail. Le taux d’emploi des 50-64 ans a fortement augmenté ces vingt dernières années, mais le recul de l’âge de la retraite de 60 à 62 ans a entraîné une forte hausse de pensions d’invalidité. Plus de 8 % de personnes entre 60 et 62 ans sont en pension d’invalidité, sans compter celles qui sont au chômage. Beaucoup de sections d’entreprises ont négocié des accords d’aménagement des postes de travail pour les plus de 55 ans, sans oublier la retraite progressive.

La gestion des droits à la retraite

Établir son dossier retraite est souvent source d’angoisse. Où s’adresser, à quelles caisses, comment retrouver les justificatifs de certaines périodes de travail ? Car plus d’un travailleur sur deux a cotisé à plusieurs régimes de retraite de base suivant les différents emplois qu’il a occupés. Heureusement, l’administration a fait beaucoup de progrès. Le relevé de carrière de situation individuelle notamment par Internet en fait partie. Et puis souvent, on s’aperçoit que la réalité financière va être difficile à vivre et qu’il va falloir changer son mode de vie. Quelles solutions trouver ? Déménager ? Trouver une activité rémunérée ?

Adaptation à une nouvelle protection sociale

Connaître les différentes dates du mois des versements des différentes caisses de retraite est essentiel pour gérer son budget. Il faut aussi changer de mutuelle. Si les salariés ont la possibilité de conserver leur mutuelle d’entreprise, ils perdent la participation de leur employeur et leur cotisation est majorée. Les retraités, le plus souvent, doivent souscrire une complémentaire santé à titre individuel. À prestation égale, un contrat individuel est en moyenne plus de 30 % à 40 % plus élevé qu’un contrat de groupe. La CFDT Retraités a fait le choix d’un contrat de groupe pour ses adhérents et pour leur famille. C’est l’adhésion facultative à la MGEN-FILIA (voir les détails avec son Union CFDT de retraités).

Formation « Adhérent CFDT bientôt en retraite »

Préparer sa retraite, assurer ses revenus, protéger sa santé, bien choisir son lieu de vie, avoir une vie sociale, suivre les conseils de prévention sont les six conseils de la CFDT. C’est pourquoi, elle se mobilise pour former ses adhérents à l’accueil des futurs ou des nouveaux retraités. Une formation « Adhérent CFDT bientôt en retraite » peut être organisée dans l’entreprise pour les futurs retraités. Elle a comme objectif d’apprendre à définir un projet de vie à l’approche de la retraite. Le service « Réponses à la carte » permet également d’avoir une réponse à toutes les questions concernant les différents systèmes de retraite et les différentes situations. Les 66 fiches du guide CFDT des droits, « Les pensions de retraite », sont actualisées chaque année et aussi accessibles sur le site www.cfdt-retraités.fr. Et puis n’hésitez pas à contacter votre Union CFDT de retraités.
Danielle Rived

En savoir plus : Notre guide des pensions de retraite

Formation adhérent CFDT bientôt en retraite à Rennes.