Notre activité


Nouveaux repères de consommations alimentaires


Les travaux scientifiques conduisent l’Anses à des évolutions fortes au regard des recommandations antérieures.

Elles concernent en particulier la plus grande place à donner aux légumineuses, aux produits céréaliers complets, aux légumes, aux fruits, ainsi qu’à certaines huiles végétales.

En contrepoint, l’agence insiste sur la nécessité de limiter la consommation des viandes, hors volailles, et plus encore des charcuteries et des boissons sucrées.

Enfin, l’agence rappelle la nécessité de diminuer les teneurs de certains contaminants de l’alimentation (arsenic inorganique, acrylamide, plomb) et réitère sa recommandation aux consommateurs de diversifier leur régime alimentaire et les sources d’approvisionnement.

Source : Rapport de 280 pages titré « Révision des repères de consommations alimentaires », Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail).

En savoir plus : www.anses.fr