Notre activité


Partage de toit, un service intergénérationnel aux adhérents


Pour les étudiants, les jeunes en formation, en stage, en apprentissage, en CDD ou en contrat précaire, l’accès au logement est un réel obstacle à la mobilité et à l’accès à l’emploi. « Partage de toit » est un nouveau service qui propose de mettre en relation des adhérents CFDT Retraités disposant d’une chambre décente et désireux de la mettre à disposition d’un jeune, proche parent d’un adhérent CFDT, moyennant une compensation financière économiquement accessible pour le jeune.

Des garanties pour les utilisateurs à toutes les étapes

Le dispositif repose sur une convention de partenariat conclue entre la Confédération, l’Union confédérale CFDT des retraités et l’association Cosi qui fédère depuis 2004 des structures de Cohabitation solidaire intergénérationnelle.
Visale (Visa pour le logement et l’emploi), le dispositif de sécurisation des loyers pour les jeunes et les salariés nouvellement embauchés, est activé pour Partage de toit. Le jeune demande son visa auprès d’Action Logement, le bailleur crée son espace personnel sécurisé sur Visale.fr et obtient son contrat de cautionnement.

Si la location d’une chambre meublée peut apporter un complément de revenu à des adhérents retraités, cette « indemnité d’occupation » peut aussi avoir des conséquences sociales et fiscales. Les adhérents souhaitant accueillir un jeune dans le cadre de l’opération Partage de toit sont destinataires d’une note d’information fiscale. Cette note précise les conditions à remplir pour être exonéré de l’impôt sur le revenu pour les produits de cette location ainsi que les incidences éventuelles sur les prélèvements de CSG et de CRDS et les prestations sociales.

L’affiliation à la CFDT du senior et du parent du jeune constitue un gage de confiance dans la relation entre hébergeur et hébergé (Logement intergénérationnel avec « Partage de toit »).

Une phase d’expérimentation pour valider ce nouveau service

Actuellement, cinq villes expérimentent Partage de toit : Grenoble, Lille, Lyon, Nantes et Rennes. Les Unions territoriales CFDT de retraités ont sollicité les adhérents de ces agglomérations. Déjà des offres ont été recueillies à Nantes, à Rennes… Bordeaux serait même volontaire pour tenter l’expérience. Dans chaque ville, une association locale du réseau Cosi va rencontrer les adhérents offreurs pour expertiser les propositions et apporter tout complément d’information.

Dès lors que le portefeuille d’offres sera quelque peu étoffé, celles-ci seront communiquées au service « Réponses à la carte ». Les offres recueillies dans les cinq villes pilotes sont ainsi mises à disposition sur l’ensemble du territoire et les jeunes de moins de 30 ans, sitôt trouvée une opportunité de stage ou d’emploi dans l’une de ces villes, pourront bénéficier de ce service.

Le congrès confédéral de la CFDT à Rennes, au mois de juin 2018, sera l’occasion de communiquer largement sur Partage de toit : stand, affiche, dépliant… présentation des premiers résultats. Un bilan approfondi en 2019 permettra de définir les règles et les délais d’une généralisation.

L’enquête Logement, mise en œuvre par l’Union confédérale CFDT des retraités durant le premier trimestre 2018 comportait la question suivante : « Envisageriez-vous de louer à un jeune étudiant ou apprenti une pièce ou une partie de votre logement ? » Environ 10 % des répondants ont répondu par l’affirmative.

Nicole Chauveau