Nos déclarations


Pour une hausse des retraites à partir de janvier 2008


Face à la hausse continue des prix, la CFDT Retraités revendique le maintien du pouvoir d'achat des retraités. Elle demande donc au gouvernement d'appliquer la hausse de 0,8% à compter du 1er janvier 2008, donc avec un rappel sur les pensions au titre des huit premiers mois (soit un rappel égal à 6,4% de la pension mensuelle).

En effet, pour nous, le compte n’y est pas ! En annonçant une revalorisation des pensions de retraite de 0,8% au 1er septembre, le président de la République ne répond pas aux attentes des retraités.

Calculée sur l’année civile 2008, une hausse de 0,8% en septembre ne correspond qu’à une augmentation de 0,26% à partir de janvier de cette année, soit une hausse totale de 1,36% seulement en 2008 (0,26% plus 1,1%).

Toute revalorisation doit déjà tenir compte du retard de 0,2% pour 2007. Ensuite, elle doit être appréciée au regard des prévisions d’inflation moyenne pour 2008, actuellement 2,2%. Ramenée en moyenne annuelle, l’augmentation annoncée ne correspond plus qu’à une prévision d’inflation moyenne de 1,66% en 2008. C’est bien inférieur aux hausses du coût de la vie depuis le début de l’année et aux estimations des organismes économiques pour l’année en cours.

La CFDT Retraités soutient les propositions de sa confédération pour établir un nouveau mécanisme de hausse suivant au mieux l’inflation.