Actu revendicative


Quel financement des collectivités territoriales ?


Les impôts et taxes se répartissent ainsi : communes pour 60%, départements pour 30% et régions pour 10%).

La fiscalité directe comprend la taxe d’habitation (particuliers et entreprises), la taxe foncière sur le bâti et sur le non bâti (propriétaires) et la taxe professionnelle (entreprises).

La fiscalité indirecte concerne par exemple : la taxe locale d’équipement, le versement destiné aux transports en commun, les taxes de séjour, les taxes sur la publicité, les jeux, etc.