Action internationale


Questions à Nathalie Péré Marzano, déléguée générale du CRID : « Les solutions existent ! »


Le Centre de recherche et d'information pour le développement (CRID) rassemble 54 associations de solidarité internationale. Le CRID et ses membres mettent en œuvre des actions d'éducation au développement, promeuvent des campagnes citoyennes et participent à la construction d'un mouvement mondial de solidarité internationale. Concernant les objectifs du millénaire pour le développement, le CRID coordonne le travail de la coalition « Action mondiale contre la pauvreté ».

Nathalie Péré Marzano, déléguée générale du CRID

Elle répond à trois questions.

Quel bilan tirez-vous du Sommet de New York ?

Le Sommet de New York a été très décevant. Si dans la déclaration finale, les Etats réaffirment leur volonté d’atteindre les OMD d’ici 2015, aucun engagement concret n’est mentionné. Aucune feuille de route contraignante n’est fixée concernant l’objectif d’une Aide publique au développement (APD) équivalent à 0,7% du PNB des pays riches, alors même que la Commission européenne reconnaît l’importance de l’APD en période de crise pour les pays pauvres. Par ailleurs, la déclaration finale ne prévoit pas de mécanisme de suivi et d’évaluation concernant les engagements pris.

Quel rôle a joué la France ?

Lors de son discours, Nicolas Sarkozy a appelé l’assemblée générale de l’ONU à adopter sans délai une taxe universelle sur les transactions financières pour financer le développement. Nous nous en réjouissons mais nous attendons encore de connaître les détails d’une telle taxe : sera-t-elle additionnelle à l’APD ? Comment sera-t-elle allouée ?
Par ailleurs, il est étonnant que le président de la République déclare que « malgré la crise, nous devons être au rendez-vous de nos promesses » alors que l’APD française est d’ores et déjà gelée pour 2011, ce qui ne nous permettra pas de respecter nos engagements internationaux.

Peut-on encore progresser ?

Les solutions existent : lutte contre les paradis fiscaux, financements additionnels via une taxe sur les transactions financières, implication des populations et des sociétés civiles, respect des promesses en matière d’APD, réforme du système commercial international. Au Nord comme au Sud, c’est une question de volonté politique !

Plus d’infos sur  :
- www.omd2015.fr
- ou www.crid.asso.fr
Nathalie Péré Marzano, déléguée générale du CRID
Cet article fait partie d’une série dont voici le sommaire :
- Où en sont les huit « objectifs du millénaire pour le développement » ?
- Pertes ou gaspillage : le grand gâchis
- Main basse sur les terres
- Pourquoi un bilan mitigé ?
- Questions à Nathalie Péré Marzano, déléguée générale du CRID : « Les solutions existent ! »
- Pour en savoir plus sur les Objectifs du millénaire