Notre activité


Rassemblés avec Maurice pour son ouvrage et son action


70 ans d’adhésion syndicale, dont 41 ans de retraite, au service de tous les adhérents CFDT à Choisy-le-Roi dans le Val-de-Marne !

De la Jeunesse agricole catholique à la CFDT, de la Résistance dans le maquis au combat contre la guerre d’Algérie, puis le militantisme à Gaz de France, ce jeune militant de plus de 95 ans a rassemblé plus de cent adhérents pour la sortie de son ouvrage en avril 2019.

« La vie de Maurice est un livre à elle toute seule, un syndicaliste discret et efficace », souligne Jean-Pierre Bobichon dans la préface. Manutentionnaire devenu ingénieur par les Arts et Métiers, Maurice est resté fidèle à ses engagements dans l’usine et hors de l’usine.

Pour lui, « le syndicalisme est une porte ouverte au dialogue à tous les niveaux, d’autant que tout ne se règle pas dans l’entreprise ». Dans cette « banlieue rouge », les élus communistes reconnaissent la valeur de son combat syndical, même lorsqu’il s’oppose à eux.

« Un maire communiste qui honore un petit maillon de la CFDT, c’est quand même la gloire », confie Maurice recevant la médaille de l’ordre du Mérite en 2014.

Un syndicaliste acteur dans la société

Responsable de l’Union locale CFDT de Choisy-Orly-Rungis-Villeneuve-le-Roi, il a organisé avec sept militants des permanences quotidiennes pour conseiller et défendre les travailleurs, les chômeurs, les sans-papiers, les sans-logis. À l’entrée s’affiche à leur égard le message suivant : « Je parle, on m’écoute, j’existe ». Pour Maurice « il y a toujours des solutions ».

Au sein de la CFDT, Maurice a su être loyal pour s’attaquer à l’emprise de l’extrême gauche au sein du département. Longtemps président des retraités de la CFDT Île-de-France, il est la démonstration de l’utilité du syndicalisme tout au long de sa vie.

L’année du centenaire de la CFDT-CFTC, il méritait bien un tel hommage et ce récit de vie.

Jacques Rastoul

Maurice Berthelot, avec les autres, pour les autres, Jean-Michel Cadiot, 2019, éditions JMC, 92 pages, 14 €.
Maurice Berthelot, assis au milieu, écoutant Jean-Pierre Bobichon lui rendre hommage.