Actu de nos droits


Réduction d’impôt pour séjour en maison de retraite


Les séjours dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) ou dans une unité de soins de longue durée donnent droit à une réduction d’impôt égale à 25% des frais d’hébergement et de dépendance dans la limite de 10 000 euros par personne hébergée.

S’il n’y a pas de frais relatifs à la dépendance, la réduction d’impôt n’est pas accordée.

Il faut déduire du montant les allocations ou les aides versées au titre des dépenses de dépendance ou d’hébergement (dont l’APA).

Cet avantage fiscal est valable si vous séjournez dans un établissement français ou d’un pays de l’Union européenne, à condition que votre domicile fiscal soit en France.

Si vous êtes hébergé dans un établissement pour personnes âgées dépendantes alors que votre conjoint (ou partenaire d’un PACS) utilise les services d’un salarié à domicile, vous pouvez bénéficier des deux réductions d’impôt à hauteur de leurs limites respectives.