Actu de nos droits


Réduction tarifaire téléphonique


L’UCR-CFDT a écrit à Jean-Louis Borloo, ministre de l’Emploi, de la Cohésion sociale et du Logement, pour demander que le bénéfice de la réduction tarifaire téléphonique soit étendu aux bénéficiaires du minimum vieillesse et de l’allocation veuvage.

Cette réduction de 5,035 euros par mois est accordée sur leur demande aux invalides de guerre, aux Rmistes, aux adultes handicapés et aux chômeurs percevant l’allocation spécifique de solidarité.

Or, le revenu des adultes handicapés étant identique au minimum vieillesse, rien ne justifie que ces derniers en soient exclus.