Actu revendicative


Responsables du futur


Les Français ont voté ! Le président de la République est élu. Et tout reste à faire, serions-nous tenté d'ajouter.

La période qui s’ouvre avec la campagne pour les élections législatives est tout aussi cruciale que la précédente. Et parce que dans « CFDT » il y a le « D » de « démocratique », nous voulons croire à la place de l’Assemblée nationale dans la mandature qui s’annonce.

Depuis le 7 mai et jusqu’au 8 juin, les équipes de la CFDT Retraités rencontrent, circonscription par circonscription, les candidats des principaux partis démocratiques à la députation. De futurs élus qui ne représenteront pas leur circonscription, mais la nation toute entière. Dès lors ils sont nos interlocuteurs. Nous analyserons leurs propositions. Mais avant tout et surtout, à partir de nos constats, ils entendront les nôtres !

Prise en charge de la perte d’autonomie, accès à la santé et aux soins, pouvoir d’achat, particulièrement pour les basses pensions, inégalités hommes/femmes jusque dans la retraite… les sujets ne manquent pas pour améliorer les conditions de vie des retraités : vie personnelle, vie familiale et vie en société.

Mais nous irons aussi parce que nous sommes responsables du futur. De notre futur. Et du futur de celles et ceux qui nous suivent, parfois avec difficultés, sur les chemins de la formation et de l’insertion professionnelle, des minima sociaux et de la précarité. Les retraités sont des acteurs essentiels de la qualité du monde dans lequel nous vivons.

Durant cette campagne qui sera à n’en pas douter aussi brutale que la précédente, nous refuserons de céder à la peur, à l’irresponsabilité, à la démagogie, au repli sur soi dans notre « bulle confortable » de retraité.

Responsables au cœur de la vie et du présent.

Engagés au cœur de la solidarité toujours à reconstruire.

Michel Devacht, secrétaire général de la CFDT Retraités