Foire aux questions


Retraite complémentaire de réversion à 33 ans possible


Question de Marie-Noëlle. À ma grande stupéfaction, je viens d’apprendre par un courrier du Cicas que je pouvais prétendre à une pension de réversion au titre de la retraite complémentaire. Mon mari est décédé en 1995 à l’âge de 40 ans, à l’époque j’avais 33 ans et deux enfants à charge (2 et 9 ans). Au moment du décès de mon mari, j’avais fait une demande de réversion à la MSA. On m’a dit que je devais attendre mes 55 ans. On ne m’a jamais dit que je pouvais faire une demande au titre de la retraite complémentaire. J’ai perdu 14 années. Puis-je avoir un recours ? J’ai toujours vécu difficilement aves mes deux enfants et mon seul salaire. Merci.

Réponse. Effectivement, deux enfants jeunes donnent droit à la réversion à tout âge à l’Arrco (moins de 25 ans à charge ou invalide). Malheureusement, la retraite complémentaire, comme les autres retraites, est un droit quérable, c’est-à-dire qu’il faut demander. Vous n’avez pas droit à un rappel sauf si vous pouvez prouver que la caisse de retraite complémentaire vous a mal conseillée. Dans ce cas une action en justice peut aboutir.