Actu de nos droits


Revalorisations en 2004 des pensions


Le régime général de retraite et les régimes alignés sont revalorisés en janvier de chaque année. A partir de cette année, les régimes des fonctions publiques sont également revalorisés en janvier. Les autres régimes spéciaux d'entreprise restent liés aux augmentations de salaires.

Régime général et régimes alignés

Au 1er janvier 2004, les pensions de base du Régime général et des régimes alignés sont revalorisées de 1,7%. Cette revalorisation s’appuie sur l’hypothèse de l’inflation retenue dans le cadre de la loi de financement de la Sécurité sociale soit 1,5% pour 2004.

L’écart apparaissant entre l’augmentation constatée et la prévision d’inflation résulte d’un « coup de pouce » au titre de rattrapage pour l’année 2003.

Dans l’accord intervenu le 13 novembre 2003 sur les retraites complémentaires, il est rappelé que l’augmentation de la valeur des points interviendra en avril 2004 et sera comme l’évolution annuelle moyenne des prix.

Mise à jour du 11 mars. La valeur du point est relevée de 1,75% tant pour l’Arrco que pour l’Agirc.

Régimes Fonctions publiques

A compter du 1er janvier, l’application de la loi du 21 août portant sur la réforme des retraites implique que les pensions des Fonctions publiques soient revalorisées chaque année conformément à l’évolution prévisionnelle des prix à la consommation.
De ce fait, les pensions sont augmentées de 1,5% au premier janvier 2004.

Pour une fois, les retraités se voient moins mal lotis que leurs camarades en activité qui eux ne constatent qu’une augmentation de 0,5% des salariés.
Rappelons néanmoins que l’année 2003 a été une année zéro tant pour les salariés que les retraités des Fonctions publiques.

Régimes spéciaux non concernés par la réforme

Les situations sont diverses et disparates.

A EDF, les salaires/pensions ont augmenté de 0,3% au 1er janvier 2003 et de 0,7% au 1er octobre, ceci au titre de 2003. Mais aucune augmentation n’est prévue pour 2004 à la date de publication de cet article.

Salaires et retraites des cheminots sont augmentées de +0,5% le 1er janvier et de +0,5% le 1er octobre pour 2004. De plus, ½ point de résidence sera transféré sur le salaire de base le 1er octobre 2003 entraînant une hausse d’autant des pensions.

La revendication de l’UCR du maintien et de l’amélioration du pouvoir d’achat des retraites dans tous les régimes à toute sa pertinence notamment pour les plus basses pensions.