Déclarations 2001 à 2003


Revaloriser les basses pensions !


Après bien des péripéties, la loi portant réforme des retraites a été promulguée le 21 août 2003.

Antérieurement à cette publication, le Gouvernement a procédé à un réajustement des SMIC le 1er juillet 2003 qui, pour certains salariés, peut aller jusqu’à 5,5%.

Compte tenu de cette augmentation substantielle et de la perte de pouvoir d’achat des retraités, l’Union Confédérale des Retraités CFDT (UCR-CFDT) demande au Gouvernement un coup de pouce immédiat - au-delà de l’indice des prix - au bénéfice des basses pensions pour ceux qui perçoivent le minimum contributif.

L’UCR-CFDT estime que l’augmentation de 3 % prévue par la loi doit bénéficier tant aux titulaires de pensions déjà liquidées qu’aux bénéficiaires à venir.

L’UCR-CFDT réclame, en outre, la programmation d’une rencontre tripartite (organisations syndicales, Etat et patronat) comme l’envisage la loi précitée en matière de revalorisation des pensions liquidées.

Pour l’UCR-CFDT, cette rencontre devrait se tenir rapidement afin de permettre le profit de ces propositions à tous les retraités dès le 1er janvier 2004.

Paris, le 6 octobre 2003