Stats et études


Revenus et implantation des pharmaciens


En 2006, les titulaires d’officine - nom officiel des pharmacies - bénéficient d’un revenu brut annuel de 132 000 euros en moyenne.

Entre 2001 et 2006, ce revenu brut moyen a baissé, en euros constants, de près de 0,6% par an. Cette diminution résulte de l’accroissement des charges sociales et de la contraction des taux de marge commerciale. Elle concorde avec un léger fléchissement de la croissance de la consommation de médicaments en 2005 et 2006, et surtout avec une nette baisse des prix.

Rappelons que la France est le pays européen où la dépense de médicaments par tête est la plus élevée : 500 euros par personne sur les 2 500 consacrés à la santé.

Le commerce de produits pharmaceutiques est réparti entre 22 561 officines. Les ventes de médicaments représentent 94% de leur chiffre d’affaires.

La France dispose d’un réseau dense avec une officine pour 2 650 habitants. Elle se situe dans les premiers rangs européens, avec la Grèce, la Belgique et l’Espagne. L’Europe des 25 affiche une densité d’une officine pour 5 000 habitants. À l’opposé c’est une pour 10 000 aux Pays-Bas et dans les pays nordiques.

Source : Étude et résultats n°703, Drees, septembre 2009.