Déclarations de mi-2007 à mi-2011


Rien d’immédiat à l’issue de la « conférence sur la revalorisation des retraites »


En désaccord avec la hausse de 1,1% des pensions en janvier 2008, la CFDT a demandé une mesure de rattrapage immédiate à Xavier Bertrand lors de la conférence sur la revalorisation des retraites du 20 décembre 2007.

Au moment où le gouvernement affiche, à grand renfort de communications son souci de répondre aux préoccupations sur le pouvoir d’achat, il doit passer des paroles aux actes.

« Il faudra aller vraisemblablement au-delà de l’augmentation de 1,1% », reconnaît le ministre du travail et de la solidarité, lors de cette conférence. Il reconnaît donc la nécessité de revaloriser les pensions de retraite plus que prévu.

Cependant, il faudra attendre le printemps 2008 pour connaître le montant de cette revalorisation. En effet, le ministre reporte toute décision de hausse des pensions à la négociation prévue en 2008 sur la réforme des retraites.

Communiqué de presse n°5 du 20 décembre 2007