Actu revendicative


Santé et maladie : des droits méconnus


La maladie rend l'individu plus vulnérable. La santé n'est pas que l'affaire du médecin.

La loi Kouchner de 2002 a introduit des droits nouveaux et une charte pour le patient et la personne en perte d’autonomie.

Au plan individuel, il s’agit du droit au respect et à la dignité, à la non-discrimination dans l’accès aux soins, au respect de sa vie privée et au secret des informations, le libre choix de son médecin et de l’établissement.

D’autres protections y figurent comme le droit au soulagement de la douleur, à l’information et au consentement, à l’accès à son dossier médical, à l’aide aux victimes d’accidents médicaux ou d’aléas thérapeutiques.

Au plan collectif, le droit d’expression, la représentation collective à travers les conseils de la vie sociale sont des instruments pour le respect des droits et la bientraitance.

Pour en savoir plus :

www.sante.gouv.fr/espace-droits-des-usagers