Actu revendicative


Sinistrose ! Sinistnoire !


Ouf ! Les banquiers respirent ! La crise financière est terminée. Les banques peuvent repartir de plus belle jusqu’à l’explosion de la prochaine bulle financière. Les banquiers sont incorrigibles.

Mais pour la plupart des économistes, la crise économique n’est pas finie, elle. Elle ne ferait que commencer. Chiffres alarmants à l’appui : d’avril 2008 à avril 2009, le chômage a augmenté de 40% dans les pays les plus riches, dont fait partie la France. De 2007 à 2010, le chômage croîtrait de 80%, un record, et les emplois perdus le seraient à jamais ! Dans quel secteur seront créés des emplois ? Mystère, pour le moment !

Ce n’est pas tout. D’ici trois ou quatre ans, la dette de ces pays serait supérieure au produit intérieur brut (PIB). Ce serait la faillite, avec ses conséquences dévastatrices pour l’emploi.

Ne paniquez pas quand même ! Les économistes seraient, peut-être, atteints du virus de la sinistrose (j’allais écrire « sinistnoire ») ! N’oubliez pas que les économistes se trompent dans leurs prévisions neuf fois sur dix. Souhaitons qu’une fois de plus, ils soient dans l’erreur !

Paul Baringou