Actu revendicative


Quand la voiture devient outil de solidarité : Solidarauto 49


À Angers, un garage solidaire rend accessible à tous l'achat d'un véhicule et sa réparation, tout en réinsérant des personnes sans emploi. Pour Michel Métayer, sa responsabilité de trésorier à « Solidarauto 49 » est le prolongement de son engagement syndical à la CFDT Retraités.

Le manque de véhicule peut être un véritable frein à l’emploi d’autant que les coûts élevés des logements éloignent de plus en plus les familles vers l’habitat rural, alors que les entreprises se concentrent sur les agglomérations. Se développent aussi les emplois à horaires décalés ou missions de travail intérimaire. Au Secours Catholique d’Angers, 60% des micro-crédits sollicités concernent l’achat d’un véhicule. De ce constat est né le premier garage solidaire basé sur le don, dans le Maine-et-Loire à Trélazé près d’Angers.

Michel Métayer, passionné de mécanique, mais surtout à l’écoute des difficultés des jeunes pour trouver un emploi, a été une des chevilles ouvrières de ce projet, avec le délégué départemental du Secours Catholique et l’actuel directeur.

« Solidarauto 49, entreprise d’insertion gérée par une association, créée en octobre 2010, accueille cinq personnes dont la compétence en mécanique automobile est manifeste mais que les circonstances obligent à passer par un parcours encadré. Embauchées à temps plein, elles sont aidées dans leur travail par un cadre technique, un chef d’atelier, une secrétaire-comptable et le directeur » précise Michel.

Tarif préférentiel

L’association, reconnue d’intérêt général, récupère les voitures données par des particuliers et des collectivités territoriales. Qui n’est pas choqué de voir des voitures encore en état finir à la casse ? Ainsi une voiture qui a souvent entre 10 et 20 ans retrouvera une seconde vie. Une fois révisée, elle sera vendue à une personne à faibles revenus à un prix modique tout en étant garantie 3 mois.

La moyenne des prix de vente est de 1600 euros carte grise comprise. Grâce au micro-crédit, la personne peut acquérir une voiture garantie, fiable et avoir ainsi plus de chance d’accéder à un emploi. De plus, le garage est ouvert à tous, il fait entretien et réparation d’une manière classique. Les personnes bénéficiant des minima sociaux ont un tarif préférentiel : 50% de réduction sur le tarif normal.

Solidarauto 49 s’inscrit résolument et audacieusement dans une démarche de l’économie sociale et solidaire et du développement durable.
Louis Allard et Michel Métayer

Don de voitures !

Le garage est aussi solidaire par l’engagement des donateurs. Il a reçu, en 14 mois, 160 voitures et en a vendu plus de la moitié. Il faut aller chercher ces voitures dans un rayon de 400km, y compris en région parisienne. Ceci est le rôle des bénévoles car l’entreprise ne peut payer des heures de mécaniciens pour ces déplacements.

Pour Michel Métayer « une personne imposable peut avoir avantage à donner sa voiture à Solidarauto 49. Pas besoin de remise en état, de contrôle technique, d’annonces pour la vendre. Elle recevra un reçu fiscal d’un montant égal à l’estimation faite par la centrale.fr [1] et bénéficiera d’une réduction d’impôts ».

En savoir plus :

- www.solidarauto49.fr
- Tél : 02 41 35 10 50

Une vraie entreprise dans les valeurs de l’économie sociale (DR)
Michel Métayer