Foire aux questions


Soyez accessibles dans vos textes


Question de Jean. Grand merci pour tout le temps que vous donnez à la solution de nos situations si diverses. Peut-être suis-je seul dans ce cas, mais faites en sorte que vos articles soient accessibles par les plus humbles. Si l'on ne participe pas aux débats et rencontres syndicales, votre vocabulaire est incompréhensible : « contribution affectée », « tarifs différenciés », « opposables », « mode mandataire ». Ce n'est pas une critique qui se veut stérile mais on souhaiterait tant comprendre.

Réponse Dans ses revues, la CFDT Retraités essaie toujours d’expliquer les termes, les abréviations ou les sigles. Mais dans le cas présent, il s’agissait d’un communiqué destiné à la presse spécialisée à même de comprendre.

Mais tout le monde n’est pas spécialiste. Pour des raisons de transparence et d’honnêteté, nous transmettons à tous l’ensemble de nos positions. Ce communiqué de presse a été transmis dans la forme exacte où il a été publié.

Ceci étant, expliquons rapidement les expressions qui vous ont causé des difficultés :
- contribution affectée : c’est une contribution (comme le sont les cotisations sociales ou la CSG) qui ne peut être détournée de son affectation ;
- tarifs différenciés : à la différence des tarifs uniques, les tarifs différenciés varient en fonction du contenu de la prestation fournie ;
- opposable : veut dire obligatoire, non négociable ;
- mode mandataire : système que peut utiliser une association pour être l’intermédiaire entre un intervenant à domicile et une personne âgée, cette dernière restant l’employeur. L’association ne joue qu’un rôle d’intermédiaire et l’intervenant est salarié de la personne âgée et non de l’association.

La question concerne cet article : La CFDT Retraités attend de réelles solutions pour les services d’aide à domicile