Notre activité


Témoignage de Geo Goubier


C’était un rêve qui prenait forme chaque jour dans une vraie réalité.

Sommaire du dossier
- Mai 68 et la CFDT
- La grande grève de Mai 68
- Aux origines de Mai 68
- 1968 ou l’année de tous les possibles en France et en Europe
- Témoignage de Geo Goubier
- Cinq faits influencent Mai 68
- Le Constat de Grenelle
- « La CFDT a su faire le lien entre la lutte des étudiants et celle menée dans les entreprises »
- Témoignage sur des souvenirs de Mai 68
- Témoignage sur l’esprit de Mai 68

"C’était un rêve qui prenait forme chaque jour dans une vraie réalité. Dès le 20 mai presque toutes les grandes entreprises de Saint-Étienne étaient en grève. Dès la première semaine à l’UD on comptait 53000 grévistes sur quelques 60000 salariés. La métallurgie, le textile, le bâtiment, le tertiaire, les banques, des commerces, l’hôpital, des cliniques... bref, une effervescence incroyable comme je n’en n’avais jamais connu.

A la SGE (Société Générale d’Entreprise) Entreprise nationale, plusieurs milliers de salariés, trois établissements dans la ville. Je suis DP dans l’un d’eux. Dès la première heure, on sent que les gens sont en attente d’une décision ; elle ne tardera pas. Les délégués CFDT, DP et CE se réunissent et prennent la décision d’appeler à la grève, de verrouiller les portes et de demander à la Direction de nous donner les clés.

On ne pensait pas que celà durerait 3 semaines, ce fut pourtant le cas avec plein de péripéties, mais des résultats plus que positifs dont l’heure d’information.

Membre du Bureau UD Loire, responsable du syndicat BTP et délégué, ma femme et les enfants venaient manger les popcorns à l’entreprise avec les enfants du gardien."
Geo Goubier

Syndicalisme Magazine, n°1185, mai 1968, première de couverture 5ADNP/Coll. Archives CFDT, CF/1/13)