Stats et études


Toujours plus, jamais dans la modération


Pierre Rabhi est un personnage étonnant et son dernier ouvrage « Vers la sobriété heureuse » un formidable coup de pied à la société de consommation.

Né en Algérie, il est confié à un couple de Français et côtoie jusqu’à 16 ans les cultures musulmane et catholique. A cet âge il se convertit au christianisme.

Après un passage comme ouvrier en France, il devient paysan avec l’intention de ne pas être productiviste et teste l’agriculture biodynamique. Il devient spécialiste de l’agro écologie. Il parcourt le monde sous-développé pour mettre en place divers programmes de développement, de formation de sensibilisation.

Ce livre reprend les différentes étapes de sa vie notamment son parcours philosophique, humaniste et professionnel. Dans un langage simple il décrit le drame de l’exil et son long cheminement vers la perception des dérives de la modernité basé sur l’idéologie du lucre.

Il rejoint la maxime de la CFDT : « Des choix. Des actes ». Il a une indignation constructive. Il critique mais avance des solutions qu’il met en application. Il prône la décroissance des structures à taille humaine et s’élève contre la mobilité.

E.P.

« Vers la sobriété heureuse » de Pierre Rabhi, Éditions Actes Sud, avril 2010, 144 p., 15 €.