UNION CONFÉDÉRALE CFDT DES RETRAITÉS

Notre activité


Trop de retards pour attribuer la retraite de la Sécurité sociale !


La fédération CFDT du secteur de la Protection sociale (PSTE) alerte sur les retards dans le traitement des dossiers des caisses de retraite de la Sécurité sociale. Ce sont les retraités et futurs retraités qui trinquent.

Dans un communiqué de presse, la fédération CFDT PSTE (Protection Sociale Travail Emploi) alerte sur la situation difficile des caisses de retraite (Carsat et Cnav) qui se dégrade de mois en mois :

  • Une hausse constante du nombre de dossiers reçus ;
  • Des effectifs insuffisants du fait des départs non remplacés ;
  • Des outils informatiques qui ne répondent pas aux besoins ou qui ne sont pas à la hauteur des enjeux ;
  • Une règlementation et/ou des situations de plus en plus complexes qui ne permettent pas le traitement automatisé des dossiers retraites.

Joindre un conseiller au 3960 devient de plus en compliqué (dans certaines caisses : pas de rendez-vous possible avant plusieurs mois). Les délais de traitement des pensions de réversion s’allongent dans certaines régions (4 à 5 mois en région Normandie). Le paiement dans les délais de l’Aspa (Allocation Solidarité aux Personnes Agées) augmentent.

En 2021, 30 000 dossiers retraites étaient restés en souffrance. En 2022, la situation se dégrade. Pour un tiers des dossiers réceptionnés et traités, c’est plus de 3 mois de retard ! La CFDT Retraités constate que l’annonce d’une réforme des retraites entraine un nombre de demandes de retraite accru de futurs retraités craignant de voir leur retraite retardée par une réforme.

Pour la fédération CFDT PSTE, le Gouvernement doit prendre ses responsabilités en autorisant des embauches à hauteur des besoins.

François Jaboeuf

Le communiqué de presse

Le communiqué de prese de la fédération CFDT PSTE : Alerte dans les caisses retraites de la sécurité sociale