Actu revendicative


Un énorme bravo à la Lorraine


C’est d’abord à Alain Hazemann que revient la réussite logistique du congrès. Bien sûr, rien ne peut se faire sans une équipe. Et c’est à son honneur d’avoir su la bâtir, trouver les compétences, répondre à des incertitudes. Il l’a fait. Ils l’ont fait.

« Oui, avoue-t-il, les dernières semaines, les nuits ont été courtes. Mais les 12 camarades sur lesquels je pouvais compter, n’ont pas failli. Et pendant le congrès, nous avons eu 50 personnes à disposition. »

Il y a toujours le couac imprévisible comme cet hôtelier qui a confondu suppression de chambres avec réservation ! Il a fallu se débattre pour loger les copains lillois ! Et l’apothéose fut cet accueil, en conclusion du congrès, sous les voûtes de l’Abbaye des Prémontrés, à Pont-à-Mousson. Un grand moment de convivialité.

« Nous avons été fiers d’accueillir ce congrès. Et la satisfaction des congressistes est notre récompense. Ils connaissent la région. Ils reviendront » assure Alain.

G.G.