Actu revendicative


Un habitat adapté en logement foyer


Entre le logement « ordinaire » et les maisons de retraite, le logement foyer peut être une solution, une étape, pour certaines personnes confrontées à l'isolement et au besoin de services de la vie courante.

Le logement foyer pour personnes âgées se veut un groupe de logements avec équipements et services collectifs (restauration, blanchissage, animation, infirmerie, etc.) dont l’usage est facultatif. L’hébergement est à la charge des locataires qui peuvent bénéficier de l’aide sociale et d’une aide au logement (APL ou AL). Les logements foyers sont régis par le code de la construction et de l’habitation et le code de l’action sociale et des familles.

Ce sont des établissements à caractère social qui assurent le logement dans des immeubles comportant à la fois des locaux privatifs (le logement) et des locaux communs meublés. De plus, le cas échéant, ils proposent des prestations annexes telles que blanchissage, service de soins, ou services sociaux et animation moyennant une redevance dont le montant est indépendant du loyer plus charges.

Le résident locataire d’un logement foyer peut bénéficier des services à domicile, notamment de soins et actes médicaux comme les habitants des « logements ordinaires » de la commune et du quartier. Le logement foyer pour personnes âgées n’est pas une maison de retraite, un Ehpa ou un Ehpad ou tout autre long séjour (voir dossier de notre précédent numéro).

La solution logement foyer a ses limites. N’en attendons pas ce pourquoi cette structure n’est pas faite. Au fil des années et donc de l’avancée en âge, d’autres solutions s’avèrent souvent nécessaires. Néanmoins, les logements foyers sont une réponse, à un moment donné, à une époque de sa vie, dans la palette des solutions d’un logement adapté.

Le forum de cet article est clôturé.