UNION CONFÉDÉRALE CFDT DES RETRAITÉS

Stats et études


Un manifeste en faveur de l’économie solidaire


Des personnalités comme Edmond Maire et des organisations comme la CFDT ou Emmaüs appellent à signer un manifeste en faveur de l'économie solidaire. L'économie solidaire constitue une résistance puissante à l'individualisme marchand qui mine la société et une capacité d'influence sur l'économie de marché.

« A nos concitoyens qui redoutent de perdre toute prise sur leur futur et sur l’avenir de leurs enfants, nous envoyons un message de confiance : l’économie solidaire est créatrice de nouveaux emplois et porteuse de grands espoirs ». C’est par ce message que les acteurs de l’économie solidaire appellent les citoyens à signer leur manifeste.

Des centaines de personnalités et de multiples organisations l’ont fait. Y figurent notamment les responsables des confédérations syndicales CFDT et CGT, mais aussi les présidents d’Emmaüs, de la Fnars, de France Active... La liste est longue.

Moment fort à la Mutualité

Afin de donner une pleine dimension à l’économie solidaire un meeting s’est tenu le 7 décembre 2006 à la Mutualité Française à Paris. Ce meeting ouvert à tous fut l’occasion de discuter des actions à mettre en œuvre à partir de 2007 pour préparer l’avenir de l’économie sociale et solidaire et la placer au cœur des débats des acteurs sociaux et politiques.

C’est d’abord l’affirmation que le profit ne peut être la finalité unique de l’activité économique. Peut-on redonner du sens à notre engagement personnel et à notre vie collective ? Peut-on recréer un triangle vertueux entre l’emploi, la cohésion sociale et la démocratie participative ? Peut-on permettre aux plus fragiles de vivre dignement de leur travail sans dépendre des prestations d’assurance ? Nous en sommes convaincus.

Nous pensons que l’économie solidaire constitue une résistance puissante à l’individualisme marchand qui mine la société et une capacité d’influence sur l’économie de marché.

L’économie solidaire de proximité n’a pas l’ambition de remplacer l’économie capitaliste, mais de s’attaquer aux problèmes des plus démunis et aux besoins individuels et collectifs délaissés par le marché et l’Etat.

Note : Le manifeste est publié intégralement ainsi que la liste des signataires sur www.sinvestir.org. Et on peut encore le signer.

Les dix propositions du manifeste

- 1. Citoyens, vivez solidaires : investissez-vous dans toutes les initiatives soucieuses de l’homme et de l’environnement.
- 2. Salariés, épargnez solidaire, vous pouvez confier une partie de votre rémunération à des fonds salariaux solidaires.
- 3. Etudiants, actifs, syndicalistes, militants associatifs, devenez entrepreneurs solidaires, préparons les candidats à ces métiers difficiles...
- 4. Collectivités publiques, achetez solidaire. La loi permet de faire exécuter une partie des marchés publics de l’Etat, des collectivités locales, des bailleurs sociaux par des entreprises solidaires.
- 5. Régions, contribuez au développement de l’économie solidaire. Consacrez 15% de votre budget d’action économique à l’économie sociale et solidaire.
- 6. Départements, appuyez-vous sur l’économie solidaire pour employer les personnes en grande difficulté.
- 7. Financiers, prenez des risques sur l’économie solidaire. Toutes les banques peuvent prouver qu’elles sont socialement responsables.
- 8. Entreprises, coopérez avec l’économie solidaire. Ayez recours à ses services et personnels en passant des marchés de co-traitance et de sous-traitance. Encouragez et abondez la participation de vos salariés à l’épargne salariale solidaire.
- 9. Syndicats, impliquez-vous dans l’économie solidaire. Sensibilisez les Comités d’entreprise aux initiatives de l’économie solidaire. Soyez novateurs.
- 10. À l’État enfin de lancer un plan en faveur de l’économie solidaire et de le respecter.

Les articles de ce dossier

- Pour que « solidaire » ne soit pas un vain mot
- Le banquier des pauvres obtient le Nobel de la paix
- Le microcrédit peut-il sauver le Monde d’une catastrophe ?
- Un manifeste en faveur de l’économie solidaire
- Électriciens sans frontières