Notre activité


Une Semaine Bleue contrastée dans le Centre-Val de Loire


Bilan positif en Indre-et-Loire

Durant la Semaine Bleue du 2 au 9 octobre 2017, 20 militant(e)s et/ou adhérent(e)s de la CFDT Retraités 37 se sont mobilisés sur six journées, 12 marchés ont été visités, 40 formulaires de l’enquête « Place des seniors dans la société » ont été remplis et 130 enquêtes flash « Accès aux soins », 529 cartes Pétition CSG ont été signées.

Triste semaine dans le Loiret

La CFDT Retraités 45 avait préparé une exposition qui devait être présentée sur les lieux des manifestations prévues durant la Semaine Bleue. Avec des affiches sur la réduction du temps de travail et le développement du dialogue social au fil du temps dans un garage du Loiret et sur l’accompagnement juridique des salariés devant les prud’hommes, les retraités avaient la volonté de montrer une image positive du syndicalisme réformiste de la CFDT d’hier à aujourd’hui.

Incompréhension, refus de voir le syndicalisme s’afficher comme tel dans le cadre de la Semaine Bleue, peur de la réaction des électeurs, antisyndicalisme inavoué ? Quoi qu’il en soit, nous avons essuyé un refus de la part des maires de trois communes où nous avions souhaité présenter cette exposition. Manifestement, le syndicalisme et notamment le syndicalisme retraité reste encore un sujet sensible qui n’a pas encore droit de cité chez nos édiles.

Transmis par les Unions CFDT de retraités 45 et 37